Critique – L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle – Anne Carrière

Critique – L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle – Anne Carrière


« Plus les efforts sont grands, plus intense sera le bonheur, et plus longtemps il restera gravé en nous ». Voila le genre de phrase, déclinable à l’infini, que l’on trouve, dans le premier best-seller de Laurent Gounelle.

Par le bais de la fiction (en l’occurrence l’histoire d’un prof qui rêve d’être photographe. En vacances à Bali, il rencontre un vieux sage qui va lui apprendre à être heureux. Tout un programme !), l’auteur nous propose une vulgarisation puissance 10 du bouddhisme mais la sauce ne prend pas. C’est mal écrit, indigeste et caricatural. Mais si certains y trouvent du réconfort, cela ne me dérange pas.

+ There are no comments

Add yours